Une autre paire de manches.

Une fois de plus, je m'en viens vous parler de manche. L'expression "Une autre paire de manches", nous vient également du Moyen-Âge. En effet à cette époque, on portait des habits avec des manches amovibles ; il s'agissait soit de manches indépendantes, des tubes en tissus dans lesquels on enfilait le bras, soit des manches dites dépassées, cousues à l'habit mais avec un trou à l'emmanchure permettant de passer le bras au dehors. 

Sur cette photo, je porte des manches dépassées.

 

Sur cette photo je porte une chemise bleue à manches dépassées.

Suivant les taches que l'on avait à faire on mettait ou enlevait les manches, en les nouant dans le dos pour ne pas être gêner par exemple. Pour un artisan teinturier par exemple, il enlevait ses manches de l'habit du dessus (la cotte) et laisait voir la chemise dessous (comme sur la photo) lorsqu'il travaillat dans son arrière boutique, puis pour paraitre plus présentable devant ses clients en boutique, remettait ses manches propres. A chaque tâche ses manches, d'où l'expression c'est "une autre paire de manche", c'est un autre travail.